jeudi 8 juin 2017

Iran : le Parti socialiste condamne l’attentat

logo-social-ecologie-fond-rougeL’organisation terroriste « État islamique » a revendiqué les deux attentats commis hier dans des lieux symboliques de Téhéran.

Le Parti socialiste adresse ses condoléances au peuple iranien. Il observe que cette attaque confirme une nouvelle fois que le terrorisme de l’organisation « État islamique » frappe tous les musulmans, sunnites et chiites.

Le Parti socialiste réitère son appel pour que les États-Unis révisent urgemment leur politique partiale et dangereuse au Moyen-Orient. Il attend de la France comme de l’Union européenne qu’elles s’affirment comme forces de dialogue et d’équilibre entre tous les pays du Golfe, notamment pour lutter ensemble contre toutes les formes de terrorisme.

Posté par secret ps ctry à 15:32 - Permalien [#]

lundi 5 juin 2017

Education : en Marche arrière toute…

logo-social-ecologie-fond-rougeLe Parti socialiste déplore la duplicité avec laquelle le nouveau Ministre de l’éducation nationale impose sa politique.

Derrière des propos qui se veulent rassurants, il s’emploie en réalité, mais sans jamais le dire, à déconstruire de manière méthodique et implacable toutes les avancées de cinq années de priorité accordée à l’éducation : suppression du dispositif « Plus de maîtres que de classes », retour à la semaine de 4 jours et à ses longues journées de travail contraires à l’apprentissage des élèves, abandon des enseignements interdisciplinaires…

La méthode Blanquer consiste à tout défaire, au pas de charge, sans évaluation ni concertation et en dehors de tout débat parlementaire. Ce passage en force tranche singulièrement avec les débats qui ont accompagné la Refondation de l’école.

Ce n’est pas une approche pragmatique, mais bien une vision idéologique de l’école que met en œuvre le Ministre. Elle tend non seulement à la dérégulation du Service public d’éducation nationale mais surtout au renoncement à toute ambition d’excellence éducative au service de la réussite de tous les élèves.

Les Socialistes restent attachés à la Refondation de l’école, à son approfondissement (revalorisation des carrières et indemnités, réforme du lycée..), et le cas échéant, à son ajustement après des évaluations partagées avec la communauté éducative.

Posté par secret ps ctry à 12:28 - Permalien [#]

#LEGISLATIVES - Proposition n°20 - Défendre la laïcité !

facebook-22

Posté par secret ps ctry à 06:21 - Permalien [#]

dimanche 4 juin 2017

Pentecôte à Solutré

FMSolutréTous les ans lors de la Pentecôte, François Mitterrand, Président de la République faisait l'ascension de la roche de Solutré, située près de Mâcon.

Cette année encore, le rituel a été honoré et respecté par sa famille et ses amis. Du haut de la falaise, la vue est panoramique, et plonge au cœur du vignoble de Pouilly-Fuissé.

C’est au pied de ce site préhistorique qui servit de lieu de passage pour les troupeaux de chevaux sauvages qui allaient boire dans la Saône et que chassaient les hommes du solutréen (paléolithique supérieur), que les amis avaient rendez-vous en milieu de matinée.

Près d'un kilomètre et demi à aller et autant au retour, le cortège bien sympathique échangeait anecdotes et souvenirs, dans une ambiance chaleureuse et une météo au beau fixe.  Retour en images. 

 

FullSizeRender(3)18836012_1514331011965735_4158379213019025927_n

18814260_1514331318632371_1136510822210886624_n

18839322_1514331295299040_8228179624061020278_n

Posté par secret ps ctry à 20:39 - Permalien [#]

135ème anniversaire de la 1ere commune socialiste au monde : Commentry

thivrierChristophe Thivrier, dit Christou naissait à Durdat-Larequille, le 16 mai 1841. Ouvrier et homme politique français, il était élu premier maire socialiste du monde le 4 juin 1882.

Nous fêtons donc le 135ème anniversaire de son élection en cette année 2017. Et cet événement méritait d’être rappelé, tant son parcours fut exemplaire pour bien des générations.

À l'âge de 10 ans, il se fit ouvrier mineur. Par la suite, il occupa les professions d'entrepreneur en bâtiment, huilier, boulanger, marchand de vin. Ses métiers  successifs lui ont permis de se défaire de l'emprise de la compagnie des mines qui tentait de faire taire le mouvement ouvrier naissant.

Il fut alors un des fondateurs de La Marianne, société secrète qui tentait d'unifier les revendications ouvrières dans l'illégalité ;  les syndicats étant interdits à l'époque, par le pouvoir opportuniste et conservateur.

La Marianne envoya une vague d’élus républicains au Conseil municipal de Commentry en 1874, parmi lesquels, Christou qui devait s’installer 8 ans plus au poste de Maire.

Élu député en 1889, il se présenta à l'Assemblée nationale dans la blouse bleue des ouvriers bourbonnais, respectant ainsi l'engagement pris devant les mineurs de Bézenet. Refusant de la poser sous les injonctions des huissiers, il rétorquait : "Quand l'abbé Lemire posera sa soutane, quand le général de Gallifet quittera son uniforme, je poserai ma blouse d'ouvrier".

Il se fera exclure temporairement de l'Assemblée pour avoir crié, dans l'hémicycle, le 27 janvier 1894, "Vive la Commune". C'est d'ailleurs en souvenir de cet incident que les mairies de Montluçon et Commentry chômaient depuis, le 18 mars, date anniversaire de la Commune. La droite, arrivée au pouvoir communal dans ces deux villes, en 2001, s’empressa d’en balayer le souvenir.

Tel un Général d'Empire, Christophe Thivrier aurait pu dire : "voici mes fils". Il était le père de deux autres maires de Commentry : Alphonse et Isidore et du député Léon. Mais aussi le beau-père du journaliste, écrivain et homme politique Ernest Montusès.

Usé par les luttes, Christou devait s’éteindre à Commentry, le 8 août 1895. Chaque année, ses camarades Socialistes se réunissent devant sa stèle, avenue Jean Jaurès, le 1er mai, pour rappeler la vie et l’œuvre de ce meneur qui s’en alla un jour, d’un pas tranquille, au Palais Bourbon, porter la voix des sans grades, des petits, des paysans et des ouvriers.

ce récit sur Thivrier n'est pas une cendre. C'est une flamme. Il appartient à toutes et tous de continuer à la porter et à la transmettre, pour le progrès et la justice sociale. Pour le Socialisme historique. Vive Thivrier !

Posté par secret ps ctry à 05:59 - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 3 juin 2017

Accords de Paris : rester à la hauteur des enjeux

logoLe Parti socialiste partage la stupéfaction du monde sur la décision confirmée jeudi 1er juin par Donald Trump, de sortir les États-Unis des accords de Paris.

Il salue le discours très ferme du président de la République prononcé, hier soir, s’opposant à toute renégociation à la baisse des engagements arrachés de haute lutte en décembre 2015 sous le quinquennat de François Hollande. Il se félicite aussi des nombreuses réactions, notamment aux États-Unis, appelant à rester fidèle aux ambitions de cet accord universel pour le climat.

Cette décision du Président américain appelle à une mobilisation supplémentaire de l’ensemble des autres acteurs, et au premier chef de l’Europe pour répondre aux enjeux du changement climatique.

Il en va notamment du devenir du fonds vert de l’ONU pour le climat lancé en 2011 et dont la COP21 a fixé l’ambition d’une dotation de 100 milliards de dollars par an à partir de 2020.

Au-delà, il appartient effectivement à la France – en lien avec ses partenaires européens – de prendre sa pleine part dans les initiatives qui permettraient non seulement d’empêcher toute remise en cause des accords de Paris mais aussi de relancer la mobilisation de tous face au défi climatique.

Ce nouvel élan doit s’appuyer sur la communauté des acteurs de la transition écologique à qui il faudra garantir des moyens massifs pour la recherche comme pour les investissements. Dans cet esprit, l’annonce d’un plan d’accueil des scientifiques et entrepreneurs américains travaillant sur les questions climatiques et environnementales est une première réponse. Il convient aussi de s’assurer de la mise en œuvre de la loi de transition énergétique et d’amplifier les investissements dans les énergies renouvelables.

Ce nouvel élan doit aussi se fonder sur le dynamisme de la société civile et du réseau des villes qui, aux quatre coins de la planète, partagent la pleine conscience des enjeux du réchauffement climatique et sont déterminés à y apporter les réponses nécessaires.

Oui, il n’y a pas de plan B, ni de planète B et oui nous devons être à la hauteur, dans nos actes, du moment historique que nous traversons. Le Parti socialiste sera pleinement engagé dans ce combat essentiel.

Posté par secret ps ctry à 12:00 - Permalien [#]

#LEGISLATIVES - Proposition n°19 - Défendre la culture !

twitter-21

Posté par secret ps ctry à 05:54 - Permalien [#]

vendredi 2 juin 2017

Moralisation de la vie publique : des avancées mais aussi des manques...

logo-social-ecologie-fond-rougeLe Garde des Sceaux, François Bayrou, présentait  à la presse le contenu du projet de réforme « pour la confiance dans notre vie démocratique ».

Alors que le Premier ministre annonçait il y a à peine deux jours le report de son examen en Conseil des ministres, difficile de ne pas y voir une tentative de la part du gouvernement de faire contrefeu face à l’ « affaire Ferrand ».

La réforme présentée aujourd’hui s’inscrit dans la continuité de ce qui a été réalisé lors du précédent quinquennat et reprend de nombreuses propositions portées de longue date par les socialistes ou par les associations de lutte contre la corruption.


Qu’il s’agisse de la suppression de la Cour de justice de la République, de l’interdiction des emplois familiaux, ou encore de la fin de la présence des anciens présidents au sein du Conseil constitutionnel sont autant d’avancées majeures.

En responsabilité, et dans l’esprit qui été le sien tout au long du dernier quinquennat, le Parti socialiste appuiera ces propositions et soutiendra tout ce qui fera avancer la démocratie. La réforme constitutionnelle qu’elle implique, tout comme celle du Conseil supérieur de la magistrature, et que nous n’avons pas pu faire, faute de majorité au Congrès, est nécessaire.

Toutefois, la réforme présentée aujourd’hui comporte de nombreux manques. Ainsi, par exemple, l’exigence d’un casier judiciaire vierge, annoncée pourtant par le chef de l’Etat n’a pas été mentionnée.


D’autres sujets, pourtant essentiels, sont également absents à ce stade : la question des donateurs importants pour les campagnes électorales et les groupements politiques, la nécessaire indépendance du parquet, le renforcement de l’encadrement du lobbying ou encore le statut des collaborateurs parlementaires.

Une telle réforme est attendue, elle est nécessaire, urgente, elle doit être d’ampleur, à la hauteur pour restaurer sur le long terme la confiance dans l’action publique.

Une telle réforme ne pourra être efficace que si elle est accompagnée d’une augmentation des moyens pour la Haute autorité de transparence de la vie publique et la Commission nationale des comptes de campagne et des financements publics à la hauteur de ses missions.

Le Parti socialiste sera vigilant et sera force de propositions pour que cette réforme ne soit pas un rendez-vous manqué pour la revitalisation de notre démocratie.

Posté par secret ps ctry à 19:32 - Permalien [#]

jeudi 1 juin 2017

#Législatives - Proposition n°17 - Défendre la justice sociale

twitter-19

Posté par secret ps ctry à 17:02 - Permalien [#]
Tags : ,